chute de cheveux
BEAUTÉ

Quels types de maladies génèrent la chute de cheveux ?

Les maladies capillaires sont les responsables des chutes les plus importantes des cheveux. Elles sont nombreuses et toutes différentes. Certaines sont plus graves que d’autres. Cet article vous apporte plus d’informations à ce sujet.

La pelade

La pelade se distingue par son caractère subit et imprévisible. Il s’agit essentiellement d’une maladie auto-immune. Elle peut apparaitre, soit à cause de l’hérédité, soit du stress et de la carence en vitamine D. D’abord, il y a la pelade par plaques qui est le cas le plus courant. C’est également celle qui guérit mieux. Elle se définit par une perte de cheveux sur des zones isolées du cuir chevelu. Des plaques dépourvues de chevaux se forment par la suite. Il y a la pelade totale dite décalvante qui s’étend sur tout le cuir chevelu. Pour traiter cette maladie, il n’existe pas de miracles. Aucune thérapie ne pourra aussi prévenir son apparition. Par contre, vous pouvez consulter https://lachutedecheveux.org pour avoir des conseils à ce propos.

L’alopécie cicatricielle

Cette maladie se caractérise par une perte de cheveux sur une ou plusieurs zones du cuir chevelu. La personne ressent des inflammations suivies de la formation de plaques rouges. Elle apparaît notamment suite à des infections de la peau comme le lupus, le psoriasis, etc. Il s’agit d’une chute de cheveux irréversible. Vous pouvez l’avoir par accident par une brûlure, suite à une radiothérapie, une aplasie, etc. Pour la corriger, il n’existe pas non plus de traitement médical. Vous devez faire une greffe capillaire. Par contre, il est possible de recourir à des solutions cosmétiques. Sinon, portez des prothèses capillaires pour un effet plus attirant.

La calvitie ou alopécie androgénétique

La calvitie engendre la perte de cheveux. Elle est plus visible chez le sexe masculin. Elle se caractérise par un recul progressif de la lisière des cheveux. Cela se positionne notamment en haut du front. Mais, dès fois, elle survient aussi au sommet de la tête. Sachez que la calvitie peut se présenter aussi chez les femmes. Pour ce cas, elle attaque l’ensemble de la chevelure du haut du crâne. Cette partie devient clairsemée et peut s’accentuer à partir de la ménopause.  Au fait, l’hérédité semble avoir une influence majeure dans cette maladie. Chez l’homme, elle est influencée par les hormones sexuelles mâles. Vous pouvez porter une perruque pour la camoufler.

L’effluviumtétogène

Cette maladie peut atteindre les femmes aussi bien que les hommes. C’est une chute soudaine et temporaire des cheveux. Elle se présente suite à un choc physique ou émotif, d’une grossesse, d’une opération chirurgicale, etc. La repousse est possible après un certain temps. Chez l’homme, l’effluviumtétogène est une perte non localisée et passagère. Elle dure en moyenne 3 à 4 mois. Plus exactement, lorsque le stress qui l’a causé disparaît, vos cheveux reviennent à la normale. Elle présente des symptômes plus importants chez la femme. Elle persiste pendant plus de temps aussi. Elle peut être traitée, mais il faudra bien connaître sa véritable cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *